14 mars 2017

[CR] Semi marathon de Montargis 2017


Depuis qu'on en avait parlé avec Elodie lors d'une sortie du jeudi soir, j'attendais cette course avec impatience. L'idée avait germé dans ma tête, elle serait un de mes objectifs de 2017. Je ferais tout pour passer sous les 2h, même si cet objectif me paraissait un peu illusoire, ça valait le coup d'essayer!
Un plan de 11 semaines me mènera à destination, enfin j'espère...
Jour J, les certitudes sont bien loin...Je me trouve des douleurs à droite et à gauche, je me trouve des excuses à l'avance (mauvaise nuit, réveil trop matinal, course trop longue...) bref tout est réuni pour que cette barre des 2h reste inaccessible...

Alors quitte à être là, je me dit que je vais quand même essayer de me rapprocher de mes 2h04m52 de Vichy (mon meilleur temps sur cette distance à ce jour) et puis ça fera une sortie longue de plus avant d'entamer le plan marathon!

Au dernier moment, Cyril décide de s'inscrire lui aussi, pour reprendre son entrainement, ça sera donc la première fois qu'on fera le même semi mais chacun à son rythme!
Puis on retrouve Elodie qui va courir son 3ème semi avec à peu près le même objectif que moi, mais là aussi on décide de faire chacune sa course on se retrouvera à l'arrivée.

Sur la ligne de départ, on discute avec une spectatrice qui a été championne de France de cross et a couru le semi en 1h15 en son temps, c'est assez impressionnant à écouter et elle nous donne plein de bons conseils sur le parcours du jour, ça fait parti de ces rencontres imprévues qui donnent le sourire!

10h le départ est donné Cyril part très vite devant, je me met de suite dans ma bulle et prend un rythme que j'espère être le bon (je veux me caler autour des 5'40 au kilomètre et garder ce rythme le plus longtemps possible)
Bon bien sûr je pars trop vite, mais je passe les 5 premiers kilomètres à côté du meneur d'allure des 2h donc je ne dois pas être si mal !


Tous les voyants sont au vert, le temps est idéal, le parcours est agréable, sur la route bien sûr mais a travers les bois, que demander de plus, je continue mon petit bonhomme de chemin j'ai lâché le meneur d'allure depuis quelques hectomètres mais il ne doit pas être bien loin derrière!
On sort du bois pour entrer directement dans la ville, je ne connaissais pas Montargis mais ce petit coin de verdure est particulièrement agréable (voir le parcours en fin d'article) et les infrastructures sportives que l'on découvre tout au long de cette boucle donnent vraiment envie!
Cette fois on passe a la mi parcours (10,5km en 59min) je suis dans les temps et maintenant je sais mentalement à quoi m'attendre.
Crédit photo: Semi de montargis, note pour moi même ne pas manger quand on croise un photographe^^

Je n'aime pas forcement les courses en plusieurs boucles j'ai toujours envie de m'arrêter quand on passe la ligne mais non il faut encore refaire un tour (et que dire quand il y a 3, 4 ou 5 tours...)!

Bon allez motivation motivation, et puis zut pourquoi s'arrêter vu que tout va bien! je sais que mon gros point faible sur les semis se situe vers le 16ème kilomètre alors je dois me préparer à cette éventualité, je me dis que même en ralentissant un peu ça devrait passer!
Mais avant ça il y a deux ravitos que se font face, celui juste avant le  14ème kilomètre et celui du 16,5km (environ)

Quand j'arrive à ce ravito, je ne compte pas m'arrêter, j'ai tout ce qu'il me faut, mais à ce moment précis, je vois Cyril qui arrive en face (il a donc un peu plus de 2,5km d'avance sur moi), je l'encourage et il vient me faire un petit bisous, ça fait bien rire les bénévoles, mais ça me rebooste pour la suite! Quelle était la probabilité qu'on se croise à cette seconde précise?? c'est dingue quand même!

Puis vient le passage coup de mou, dans ma tête il est bien présent mais j'arrive a le gérer sur le chrono et à ne pas flancher, même si au 15ème kilomètre le meneur des 2h me double et que maintenant il est bien loin devant, je fais mes calculs, non je suis dans les temps, je dois me concentrer sur mon allure et pas sur la sienne (je ne connais pas mon chrono exact car j'ai bidouillé ma montre la semaine précédente et mon chrono n’apparaît plus sur l'affichage principal, j'ai l'heure à la place, mais ça me permet d'avoir une idée d'où j'en suis, à une ou deux minutes près, le problème c'est que ce fameux chrono va justement se jouer à une ou deux minutes près...)

Dernier rond point, le kilomètre 18 est derrière moi, je sais que ça va le faire, boudu moins de 2h tu te rends compte toi lecteur??? enfin bref ça bouillonne dans ma tête, la calculatrice est en marche et si je ralenti ça passe? Allez 6'/km ça passe même un peu plus si j'ai un gros coup de mou...Mais j'aperçois une silhouette connue, Cyril? il a dû finir et revenir à ma rencontre! Je lui demande son temps, mais il me dit qu'en fait il m'a attendu là pour qu'on termine tous les 2 sur le coup, je trouve ça dommage pour son chrono, mais il m'explique qu'il est en reprise, le chrono il s'en fiche, sa sortie est faite, autant m'accompagner sur cette fin de course.
Crédit photo: Semi de Montargis, note pour moi même : pourquoi j'ai pas cette allure là moi sur les photos??

Ok, c'est cool, j'avais prévu d'accélérer sur le dernier kilomètre si mes jambes le permettait, je vois que Cyril accélère lui aussi, il a la même idée que moi!
Crédit photo: Semi Montargis: passage au 20ème kilomètre
Dernier virage on entre dans le stade il faut en faire le tour pour passer sous l'arche, ça faisait longtemps que je n'avais pas foulé le tartan! Ces quelques mètres me paraissent interminables...pourtant on continue d'accélérer! L'affichage rouge indique 1h59min et quelques secondes, étant partie en fin de peloton je sais que j'ai quelques dizaines de secondes de moins que ce chrono!
Crédit photo: Semi Montargis, mais oui je vais bien^^

Stop, c'est fini, tellement contente de ma course! Les excuses préparées à l'avance n'auront pas servi et tant mieux!

J'attends ma copine pingouin qui finit en 2h08 avec le sourire!

Beaucoup d'émotions intérieures pendant ces presque 2h, je me dis que les séances d'entrainement finissent par payer! Prochaine étape: le marathon de Poitiers le 28 mai! Mais vous me connaissez il y aura d'autres courses avant cela!


Un grand merci à l'organisation sans faille, et vous tous pour tous les encouragements que j'ai reçus!

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Bravo pour ce record, beau compte-rendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et bravo pour l'organisation!

      Supprimer
  2. tu as assuré ma belle, bravo pour cette magnifique perf' !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour ton chrono, je me suis régalé à lire ton compt-rendu. Bonne journée
    Dimitri

    RépondreSupprimer
  4. Salut ! Je pense que ta fréquence cardiaque est trop haute, tu ne trouves pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      j'ai toujours une fréquence cardiaque très haute quand je cours (et encore elle a bien baissé avant j'étais au dessus des 200 même en footing) donc là ça ne me choque pas plus que ça ;)

      Supprimer
  5. Bonjour,
    c'était moi le meneur d'allure. Bien content que tu m'es dépassé à nouveau pour faire ton objectif. Félicitations pour ta course.
    Yannick.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yannick!
      C'était très motivant de te voir en tout cas, je savais que tant que tu n'étais pas loin je pouvais le faire! et les derniers encouragements sur le stade m'ont encore plus motivés!

      Supprimer