24 juin 2016

Portrait de Ana

 http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.com/2016/06/portrait-de-ana.html

Les beaux jours reviennent c'est le moment de faire revenir les Friday Portrait de la rubrique "Tous Runners"!
Voici celui de Ana du blog Anama Runslowly . En lisant son blog je n'ai eu qu'une envie: m'inscrire au marathon de Rotterdam qui tombe pile pour mon anniversaire en 2017....

Quand as-tu commencé à courir ? :
C’était une de ces décisions du début d’année prise  par les copines qui te veulent du bien. Tu te laisses embarquer pour un petit footing un samedi matin sans y croire vraiment. Tu remets ça toutes les semaines et tu finis par être accro.

Principales compétitions à ton actif ?:
Finalement mes copines m’ont lâchées et moi j’ai accroché quelques dossards, on ne résiste pas à l’ambiance d’une course.
Ma première course : 10 km Handicap international à Boulogne Billancourt
Quelques semis  et 2 marathons à Rotterdam

Ton meilleur souvenir de course ?
Un marathon c’est magique.  Celui de Rotterdam, le premier, j’ai pleuré à l’arrivée, j’étais submergée par plein d’émotions  et j’étais heureuse d’être devenue une marathonienne.

Une déception
Il y a peu…un 10 km où il m’était impossible d’avancer, je ne sais pas pourquoi, un jour de méforme.
 Ça a été un coup dur pour le moral. Mais je pense déjà à comment arranger ça !

Pour toi courir c’est… 
Salvateur !

Le lieu idéal pour courir?
J’aime courir à Paris pour le fun mais je me suis attachée aussi à la piste depuis que je suis en club
J’ai fait un mini trail en pleine foret l’année dernière c’était super de courir entre les arbres, pas besoin de musique, tu profites de l’environnement.

Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moment durs d’une course :
Tu as la chance de pouvoir courir alors bouge toi !

Un(e) sportif(ve) que tu admires:
Pas un sportif en particulier, j’admire le mental des sportifs de haut niveau.
 J’ai vu récemment un documentaire sur Teddy Riner c’est un colosse cet homme

Un projet sportif pour 2016/2017?
J’hésite entre mon 3ème marathon ou prendre ma revanche sur un 10 km et baisser réellement mon chrono.
On m’a dit qu’il fallait que je me concentre sur une seule distance par saison, Que je m’éparpillais trop dans les objectifs
 
La course qui te ferais rêver (existante ou non):
J’ai une envie secrète de Triathlon mais c’est très enfoui car concernant le vélo et la  nage il y a du boulot alors on verra….

T'imposes-tu des limites (que ce soit dans la difficulté des courses ou dans le temps que l'entraînement prend par rapport à la vie sociale par exemple)?

Tout dépend de l’objectif.
Concilier vie de famille et entrainement pour un marathon par exemple c’est assez difficile car les sorties longues prennent du temps, il faut augmenter les kilomètres et souvent courir au moins 4 fois dans la semaine.
Ma limite a été de ne pas succomber à une 5ème sortie


Petit portrait chinois

Si tu étais: 
un animal : une tortue
un accessoire de course à pied Une montre gps
une chanson j’aime la période Cloclo, Dalida…oui je dois être la seule survivante à aimer ça.

un livre : des livres
un objet : une montre (de ville, je veux dire pas forcément sportive) 

un film  « ouvre les yeux » d’Alejandro Amenabar (1997), La belle Histoire de Claude Lelouche

un lieu Paris ou Barcelone
un plat , un mélange exotique, une paella

Un dernier mot pour finir ?
Se rappeler de temps en temps  pourquoi on court et ne jamais s’éloigner du plaisir.

 Si vous aussi vous voulez votre portrait dans "Tous Runners" Envoyez moi un petit message :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. C'était très sympa ce petit questionnaire. Merci !
    Et je confirme, Rotterdam c'est à faire sans hésiter tu ne seras pas déçue

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi d'avoir joué le jeu ;)

    RépondreSupprimer