5 juin 2016

Le film Free To Run de Pierre Morath



Vendredi soir je suis allée au cinéma dans le cadre de la semaine du documentaire organisée par l'ACNE (association des cinéphages de Nevers)

Le sujet du film: la course à pied! 
Je ne pouvais rater ça, surtout que cette séance étaient encadrée par quelques grands coureurs, Antoine De Wilde (star locale, et créateur de la Bottine/Moustache, vous pouvez lire le portrait que j'avais fait), Jean Pierre Run Run (collègue de la Runnosphère, qui a participé au film et qui était le porte parole du réalisateur) Olivier Urlacher (très connu des coureurs nivernais, et membre de l'acne, il était l'instigateur de cette soirée) et Jean Pascal Muller.

Le film était précédé d'une sortie running pour reconnaître le parcours de la Bottine qui aura lieu le 12 juin, j'ai raté cette sortie mais plus de 500 personnes étaient présentes, c'est juste hallucinant pour un footing à Nevers!

Le film: Un documentaire sur les débuts de la démocratisation du running, les rebelles qui ont fait que ce sport est devenu un sport pour tous...
Saviez vous qu'une femme ne pouvait pas courir plus de 1500m en compétition jusqu'au début des années 80... Que les coureurs qui gagnaient tout n'avaient pas le droit de toucher un seul centime.... Que le marathon de New York ne comptait que 55 finisheurs lors de sa première édition...
Connaissez vous Steve Prefontaine, Fred Lebow, Kathrine Switzer??
Je vous raconterais bien les détails de ce documentaire mais je vous conseille vivement de le voir par vous même et d'être ému, étonné, révolté, etc etc comme j'ai pu l'être du fond de mon fauteuil rouge!
La bande annonce devrait vous donner encore plus envie!


Le débat d'après projection était lui aussi passionnant, si vous réunissez quelques centaines de passionnés dans une salle et que vous leur donnez la parole, la conversation pourrait durer jusqu'au petit matin... Mais la fermeture du cinéma a clôturé cette belle soirée!
Avec Jean Pierre et Antoine

Je suis repartie en ayant envie de chausser les baskets, de courir un marathon, d'aller sur la ligne de départ du Marvejols Mende, de trouver un débardeur orange du journal Spiridon (malheureusement ça me parait très compliqué), de lire la bio de "Pre"....

Résumé: Documentaire de Pierre Morath (France-Belgique-Suisse) 1h39 VOST/VF noir et blanc / couleur (et orange!) voix off Philippe Torreton

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. EUh, si on a jamais entendu parler de Préfontaine, c'est qu'on a un gros gros soucis au niveau de sa culture "running", lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois dire que je connaissais le nom mais pas tous les détails de son parcours! Et ce documentaire n'est pas réservé qu'aux coureurs ;)

      Supprimer
  2. J'ai moi même eu envie de me dégoter un débardeur orange et j'ai dû pleuré à trois reprises, ahah. Super film, que je conseille à tous les amateurs de running.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ce film j'ai cherché d'autres films pour approfondir mes connaissances...Du coup je te conseille le film "Without Limits" qui est un biopic sur Prefontaine (que j'ai regardé hier soir)

      Supprimer
  3. Je voulais le voir mais il passe pas dans ma région dommage car il a l air intéréssant.

    RépondreSupprimer
  4. Dommage, pour l'instant très peu de cinéma ont fait le choix de le diffuser...Mais il sortira en DVD et en VOD en octobre :)

    RépondreSupprimer