31 juil. 2015

Portrait de Gwendoline

 http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.com/2015/07/portrait-de-gwendoline.html

Aujourd’hui le portrait de celle qui se cache derrière le blog "cours petit poney"
Une jolie rencontre sur la ligne de départ du marathon du Mont St Michel, sous un temps....breton....
*Quand as-tu commencé à courir?
Je suis un peu comme Coco j'ai commencé en plusieurs fois. 
Une première fois suite à un chagrin d'amour à 18 ans, je passais mes jours à pleurer ma mère en a eu marre elle m'a dit d'enfiler un short un tee shirt et des baskets pour aller courir avec elle et les voisines et je me suis prise au jeu. J'ai même gagné un téléphone portable en faisant podium à ma première course!
Une deuxième fois il y a 6 ans, 2ème chagrin d'amour et je m'ennuyais le dimanche donc je me suis mise à courir pour occuper mes dimanche matins. Et puis j'avais parié avec mon cousin qu'on s'inscrirait à un marathon
Une troisième fois il y a 2 ans, 3ème chagrin d'amour. J'avais un peu lâché après mon  premier marathon et du coup j'ai repris et là je suis devenue accro!!!!

*La course dont tu es la plus fière?
Mon premier marathon, j'étais pas assez entraînée, j'ai cru que j'allais crever. J'ai songé à rentrer en métro mais j'avais pas de tickets et j'avais pas mon portable pour retrouver ma soeur qui avait mon sac. Du coup j'ai continué à courir, j'ai mis 5H31, toute ma famille attendait à l'arrivée. On a tous réussi à boucler notre premier marathon et on a répété pendant des semaines qu'on était marathonien!!!!

*Une déception?
Je suis jamais déçue, même si je ne fais pas le chrono espéré je suis toujours allée jusqu'au bout de la course et c'est ce qui compte. 

*Ton meilleur souvenir de course à pied?
Le souci c'est qu'il y en a tellement: entre les rencontres des gens que l'on connaît via twitter, les inconnus qui t'aident à poursuivre la course où à faire le chrono espéré, les courses en famille (le semi Lille on était une dizaine de cousin, oncle, à courir nos grands-parents avaient fait le déplacement pour nous encourager malgré le réveil à 4h du mat, les 20k de Paris, les marathons...), les paysages en trail.

*Pour toi courir c'est:
Le moyen de déstresser, de penser à moi, de réfléchir ou au contraire de me vider l'esprit...

*Ton lieu idéal pour courir?
Les sentiers côtiers, par chez moi le dimanche matin quand il fait pas hyper beau: je suis seule au monde et j'en prend pleins les mirettes

*Un Toc avant course:
Ohlala je suis une toquée! Donc j'en ai pleins entre la couleur de la culotte assortie au débardeur, l'ordre pour m'habiller, le vernis à ongle qui va avec le débardeur, la façon de faire le sac, le pipi de la peur..... Je suis totalement toquée quoi ...

*Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moments durs
Il suffit de mettre un pied devant l'autre et de toujours avancer sans jamais s'arrêter

*Un sportif que tu admires. 
Je n'admire pas vraiment de sportifs. Ceux qui me fascine ce sont les V3 ou V2 qui me laminent la tronche en course!! J'aimerais être comme eux à leur âge!

*Le marathon qui t'a donné le plus d'émotion le premier ou le dernier:
Je dirais le premier, parce que je suis allée au bout de moi même, et on a fêté ça en famille après. 

*La course qui te ferait rêver:
Le Marathon de New York (oui je sais c'est banal mais bon tellement mythique!) ou celui de Tahiti parce que je sais que la vue est à couper le souffle!

*Un projet sportif pour fin 2015:
Pouvoir recourir et pouvoir faire le marathon de La Rochelle quelque soit le chrono.

Portrait chinois:
Un animal: Un caméléon: je m'adapte partout où je vais
Un accessoire de course à pied: des baskets (couleur arc en ciel de préférence!)
Une chanson: The Final Countdown
Un livre: Chronique de san Francisco
Un objet: Un sac à main
Un film: la vie est un long fleuve tranquille
Un lieu: la piscine du beachcomber à Tahiti
Un plat: du potjevleesch (NDLR: plat flamand, j'ai googliser!)


Un dernier mot pour finir: 
Un seul mot??? Non parce que je suis du genre bavarde moi!!!!!
Un grand Merci Marie pour ce portrait, j'espère te recroiser sur de nombreuses courses. Parce que mine de rien même si la course à pied est un sport individuel, on fait de chouettes rencontres avec des gens géniaux. 
Bon maintenant va vite falloir te remettre sur pieds, en faisant attention quand même, car je compte bien recourir avec toi (ou tout du moins loin derrière toi) avant la fin de l'année! 



Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. super portrait...sacrée nana....
    merci Mary pour cette rubrique ;o))

    RépondreSupprimer
  2. Yeahh un portrait de ma coureuse préférée!! En tout cas Gwendoline j'espère que tu remettras très très vite !

    RépondreSupprimer
  3. encore une beau portrait... qui donne envie de la rencontrer.. de toutes vous rencontrer. Merci Mary

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben vaut venir à La Rochelle avec nous!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci Marie pour ce portrait, je vais tout faire pour être chaud patate pour La Rochelle.
    Des Bizoux

    RépondreSupprimer
  6. Super portrait, et belle découverte !

    RépondreSupprimer