25 janv. 2014

Les bénévoles du Sancy

http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.com/2014/01/les-benevoles-du-sancy.html

Cela fait maintenant 3 trails du Sancy que je fais en temps que bénévole alors plutôt que de vous parler de moi je vais laisser quelques bénévoles vous parler de leur expériences à travers quelques questions:

1-Quel est votre rôle au sein de l'organisation des trails du Sancy
Isabelle: je fais partie de la "team ravito" et j'étais responsable...du ravito de Murat cet hiver.
Gaëtan: La Gestion des bénévoles le weekend. 102 ce dimanche. Savoir qui fait fait quoi à quel moment et être capable de s'adapter en cas de pépins pour que ça reste transparent pour les coureurs. 
La coordination entre la ville du mont dore (qui nous aide beaucoup) et les bénévoles pour que tout se passe bien. 
Les lots pour les bénévoles. C'est grâce à eux qu'on peut faire du sport toute l'année, il est donc important de les récompenser, même si ils ne viennent pas pour ça.

Stéphane: Responsable de l'accueil des coureurs . J'essaie de coordonner la vingtaine de personnes qui sont en charge du premier contact avec les coureurs.
Laëti: Gestion du ravitaillement,responsable de cette partie et plus le côté pratique: organisation des équipes,répartitions alimentaires,logistiques.... mon binôme Fred lui s'occupe des commandes et du côté commercial et du traiteur
Joël: Cette année était ma troisième participation pour le trail hivernal en tant que bénévole, mon rôle dans cette superbe orga bien rodée est le balisage et le dé balisage de ma section ainsi que de sécurisé toute la zone.
Martine: La première chose à dire est que les bénévoles ne souhaitent pas être dans la lumière, donc c'est difficile de parler de ça!! Sur le trail du Sancy, tu as des bénévoles qui sont la depuis bien plus longtemps que moi, comme Jeff, Geneviève, Christiane, Isabelle, .....
J'adore le sport, l'organisation, le partage d'une aventure sportive et humaine, permettre aux sportifs de n'avoir aucune contrainte, question, afin qu'il soit cool et le voir avec un sourire !! Les runners sont eux dans la lumière , nous sommes là pour l'accompagner, le guider, le renseigner, l'encourager,, le réconforter parfois avec joie, passion!!
Mon rôle est d'accueillir les trailers au stand de remise des dossards, lui donner des informations, répondre à ses questions, aborder les dernières recommandations, météo, etc...
Après la course, je suis à la tireuse à bière, une copine la sert et je récupère les tickets et je vends les repas ainsi que les bières supplémentaires.
C'est un travail collectif, en équipe, notion de partage toujours!!


2-Pourquoi, pour vous, les bénévoles sont indispensables aux courses?

Isabelle: pas de bénévoles, pas de courses...pas de ravito, pas de signaleurs, pas de baliseurs...sans bénévoles pas de course ou alors des courses très, très chères pour payer des prestataires !
Gaëtan: 1300 coureurs, une passion commune ... le sport.  Il faut donner de son temps et partager. On apprend beaucoup sur un weekend comme ça. C'est aussi ça le sport. Si les courses ont lieux, c'est pas grâce aux coureurs, mais grâce à NOUS tous, nous les bénévoles. 
Stéphane: Sans bénévole pas de course... et qui dit pas de course ... ménage à la maison!!! Non je plaisante, mais il est nécessaire de passer de l'autre côté en tant que sportif car nous sommes très heureux de pouvoir participer à de nombreux trails, raids, CO , course de ski alpinisme...  passer 2 ou 3 week-end dans l'année pour organiser, reste avant tout un plaisir. 
On ne se rend pas toujours compte de investissement nécessaire pour organiser de telles manifestations mais en amont il y a quelques fourmis qui y passent de nombreuses soirées avec des nuits courtes.
Un bénévole de nos jours est un pro qui n'est pas payé, c'est à dire que malgré son statut de personne qui donne de son temps aux autres ... les personnes attendent de lui qu'il soit performant, efficace et responsable. Donc soyons indulgent, respectueux  car bientôt plus personne ne voudra assumer de telles responsabilités.
Laëti: Et bien sans eux il n'y aurait pas de manifestations sportives.Ils sont le lien indispensable,complémentaire pour la réussite,ils font partie de l'équipe.
Martine: Indispensable??? Cette notion, je ne connais pas, humilité svp!! Juste rendre service, prendre du plaisir à la réussite d'une organisation au sein d'une équipe formidable, accueillante, bien huilée, faire le maximum pour permettre au trailer d'exprimer au mieux sa passion des courses!!

3-Que diriez vous aux gens qui hésitent encore à franchir le pas entre coureurs et bénévoles?
Isabelle: difficile à dire, moi je fais l'inverse, j'ai toujours été bénévole sur des raids, des trails et cette année en rejoignant XTTR je vais faire ma 1ère course...comme ça je pourrais remercier les bénévoles !
Gaëtan: De foncer. C'est tellement agréable de voir les coureurs arriver le sourire, venir te voir et te dire BRAVO c'était top. Quand on va sur les courses on est beaucoup plus indulgents après. C'est bien d'être de l'autre coté et d’arrêter d'être égoïste de temps en temps. Faut donner pour pouvoir ensuite recevoir.  
Stéphane: Ce n'est pas la même fatigue, le même plaisir... mais qu'est ce c'est gratifiant d'entendre des personnes te dire  simplement ... merci!
Laëti: Cette année sur la partie ravito il y avait deux très bons coureurs du club qui se sont retrouvés derrière le rideau en bénévoles...et on découvert un autre visage de la course très humainement riche de surprise.Alors d'un côté comme de l'autre on s'enrichit forcément.
Joël: Pour les gens qui hésitent à franchir le pas je leurs dirais qu'il faut aimer s'investir dans une association, donner un peu de son temps et de l'énergie, mais quelle joie quand on s'aperçoit que les gens sont heureux, qu'ils vous remercient et vous félicitent pour le travail accompli, quel bonheur !!! On se dit que l'on ne fait pas ça pour rien.
Martine: Le bénévolat, pour moi, est une nature humaine, il faut aimer les gens, vivre une aventure, donner le maximum, être joyeux, surtout passionné et aimer être au service d'une organisation, se fondre dans un collectif au service des sportifs participants. On donne beaucoup et in reçoit beaucoup, c'est un échange permanent !! Ma récompense, c'est le sourire du sportif , mais nous jamais en avant, non pas effacé car on participe à fond, ensemble !!

4-Quelques heures avant le départ, vous êtes en état: de stress? de soulagement? euphorique?
Isabelle: juste contente, j'aime bien être bénévole, l'ambiance avec les autres, avec les coureurs mais j'avoue préférer les raids aux trails
Gaëtan: Concentré et confiant. Je me sens soulagé que quand je vois le serre-file arriver au PC course. Confiant parce que je fais entièrement confiance à tout les bénévoles, ils ont chacun leur tache et sont super pro. Par contre j'aime bien vérifier régulièrement que tout le monde est bien en place. 
Stéphane: De stress, d'euphorie mais aussi le plaisir de se retrouver ensemble, de chercher ce qui peut être amélioré...
Laëti: Un peu tendu forcément...est-ce que tout est ok...rien oublier... Et au final nos bénévoles sont toujours au top
Joël: C'est vrai que pour moi  la première édition en tant que bénévole était spéciale, j'étais vraiment en état de stress, je me posais une tonne de questions, mais depuis j'aborde cette manifestation avec plaisir car je sais que je vais retrouver des gens formidables, tu sais les Xttr est une grande famille. 
Martine: Quelques heures avant, à la fois concentrée sur son job et ravie de rencontrer les trailers participants, juste heureuse de les recevoir!!

5-Pas trop fatigués du week end? 
Isabelle: siiiiiiiiiiii (mais c'est à cause de mon grand âge !!) 
Gaëtan: Complètement naze si. Je suis plus fatigué qu'après avoir fait un raid ou un trail !  
Stéphane:Je crois que cela faisait bien longtemps que je n'ai passé une aussi bonne nuit ( 9h00 de sommeil!!!) en ne me réveillant qu'une seule fois dans la nuit.
Laëti: Cette année ça va, mais c'est presque aussi intense que la course 
Joël: Après ce dur week end, c'est vrai que je suis un peu KO, on ne dort pas trop car après les préparatifs du samedi on se retrouve autour d'un verre qui peut s'éterniser comme se fut le cas à cette dernière édition. Le dimanche, le réveil sonne toujours trop tôt , et la journée va être longue,  quand tout se termine la pression redescend et c'est vrai que l'on est un peu cramé.
Martine: La fatigue !!! Non!!!!!! A mon poste, non mais surement différent selon le poste !!

6-Dans les starting block pour la préparation de l'estival?
Isabelle: houlala chaque chose en son temps faut d'abord que je me remette de celui ci ! et en septembre va falloir que je sois très en forme j'enchaine trail du Sancy et Raid in france...même pour un bénévole c'est dur !!
Gaëtan: Nooon. Je savoure encore cette édition. J'y ai Regarde un peu sur le net les commentaires des coureurs, récupère les critiques pour améliorer la prochaine édition. D'ici le mois de Mars, je commencerai à y penser sérieusement.
Stéphane: On a déjà fait un petit bilan par section pour améliorer ce qui doit l'être encore et envisager septembre.
Laëti: Pas encore, débriefing avant et petite pause
Joël: Quand on passe de l'hivernal à l'estival, je n'y pense pas trop, il reste beaucoup de temps, par contre dans l'autre configuration tu sais qu'il faudra remettre ça rapidement et tu sens au sein du club que la pression n'est pas redescendu totalement.
Martine: A peine arrivée vers Gaétan, je lui ai dit ok pour septembre !! Je me sent tellement bien dans cette équipe, hiver et été, je ferai toujours d'une priorité cette belle épreuve, à la fois un plaisir de revoir l'équipe organisatrice, les bénévoles, revoir des trailers déjà venus et les tous nouveaux, les aider à se sentir bien !!
Un lien fort se tisse entre trailers et bénévoles tout au long d'une épreuve, voire d'une saison si tu est bénévole sur plusieurs autres événements!!


Les XTTR63 une grande et belle Famille

Et maintenant le point de vue d'un coureur, sur le trail du Sancy et les bénévoles:
Christophe, dit Mr Basket, dit aussi Gen quant il est avec son ami Pi (Gen&Pi :p )


Pourquoi avoir choisi le trail du Sancy?
c’est la montagne la plus proche de la maison. Et puis c’est un coin que j’affectionne pour y avoir mes habitudes. Et enfn le trail du Sancy est toujours un agréable moment de partage.

Le point fort de cette course? et son point faible?
point fort : la bonne ambiance
point faible : Trop de monde sur le parcours ce qui entraine de longues files indiennes où il est difficile de trouver son rythme (tout au moins sur les 10 premiers km avant le choix de distance).

Pourquoi c'est important d'avoir des bénévoles sur une course?
Parce que sans eux pas de course tout simplement.

Es-tu déjà passé de l'autre côté de la barrière? Cela te plairait?
j’ai déjà fait un aiguillage lors d’un défi jeune multi-acivités et je serais donc prêt à recommencer sans problème.

Un mot à passer aux bénévoles du Sancy? à l’organisation?
aux bénévoles : merci pour votre engagement et votre bonne humeur.
à l’organisation : c’est bon vous avez trouvé le bon traiteur gardez le ;) et pourquoi ne pas penser à un autre parcours pour l’année prochaine afin de varier les plaisirs et découvrir une autre facette du Sancy.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Christophe,

    Pour le parcours désolé, mais à l'hivernal, c'est impossible de passer ailleurs !
    On a déjà eu du mal à trouver un parcours de repli (il existe au cas ou la météo serait exécrable ...)

    A l'hivernal, le Mont Dore se trouve coincé entre les pistes de ski-alpin et de ski de fond ...
    Il nous faut aussi des accès routiers (pour les ravitaillements et les secours) et si possible un bâtiment "en dur", ce que nous offre généreusement la zone nordique du Guéry et l'association des accompagnateurs en montagne de Murat (Auvergn'attitude)

    Jeff (XTTR63)

    RépondreSupprimer
  2. Roooh ouais merci les bénévoles et l'organisation! Personnellement j'ai totalement kiffé ma course! Bon je suis une stressée de l'avant-course mais ça... En tout cas ça donne envie de recommencer! Et si mon planning de boulot est heureux je pourrai peut être tenter la version estivale aussi à l'occasion!

    RépondreSupprimer