21 févr. 2014

Portrait de Sissi Cussot



Comment vous présenter Sylvaine? Je suis toute ces courses sur U-run et ses chroniques sur Running pour elle depuis que j'ai chaussé mes premières baskets. J'admire ce petit bout de femme qui arrive à déplacer des montagnes avec ce qui paraît être une simplicité fascinante. Elle fait parti du Team Asics que j'ai pu croiser au templiers cette année (à lire ici)

Présentation rapide :
En fait, mon p'ti nom c'est Sylvaine, mais comme je déteste mon prénom (merci papa, merci maman ! :-)), j'apprécie qu'on m'appelle Sissi ! Je suis née au Mans en Sarthe, mais vis depuis 12 ans dans le sud de la France. Après avoir passé plus de 10 ans sur Toulouse suite à mes études en École de Commerce, j'ai déménagé à Uzès (Gard) pour rejoindre mon chéri, Emmanuel ( Manu Gault), et vivre avec lui et ses deux enfants, Clémentine et Benjamin. 

J'ai la chance d'allier job et passion aujourd'hui, puisque je travaille dans une société qui gravite autour de la course à pied : i-Run. J'ai différentes missions chez eux mais la principale est de m'occuper du site u-Run, un site Web dédié à l'actualité Running/Trail, un vrai portail pour les marques que nous commercialisons. 



Quand as-tu commencé à courir ? Côté sport, j'ai finalement toujours pratiqué. La gymnastique dès l'âge de 6 ans et jusqu'à 12 ans, puis la course à pied depuis l'âge de 10 ans. Je n'ai pas lâché depuis, même si pendant un moment, mon intérêt était plus de me faire plaisir que de jouer vraiment la compétition. J'ai privilégié mes études, mon entrée dans la vie active, les joies des années étudiantes ... J'ai pris le temps de me "construire" avant de me consacrer à ma passion et aujourd'hui cela me permet de pouvoir la vivre le plus intensément possible sans culpabiliser ou regretter d'être passée à côté de quelque chose.



Pourquoi t'être orienté vers le trail? 
J'ai découvert la discipline quand j'ai rencontré Manu. Je viens de l'athlétisme et j'avais plutôt la culture athlé ! Course sur route, cross, piste ... Mais je me suis laissée tenter par quelques dossards pour l'accompagner. Sans préparation au début, mais cela ne m'a pas dégoûté, bien au contraire, j'ai vite

commencé à y prendre goût et à avoir envie de mieux préparer les choses. 2012 a vraiment été ma première année trail, plutôt consacrée à des distances courtes pour appréhender progressivement le milieu. Quelques résultats encourageants (2ème au Gruissan Phoebus Trail (21km), 5ème à l'Ardechois (35km), 1ère à l'Oxygen Challenge (22km), 3ème au Trail d'Espelette (26km) ...) m'ont motivés à persévérer en tentant d'augmenter les distances l'année suivante (2013). Année qui me sourit avec notamment une 2ème place au 50km du Gruissan Phoebus Trail (2ème) ou encore une victoire au 50km de l'Eco Trail de Paris (victoire), ou encore une 3ème place à la Saintélyon pour finir la saison. 
Ton meilleur souvenir de course ?
La Saintélyon 2013. La fin s'est jouée au sprint puisque nous étions "touche touche" avec la 2ème et la 4ème et qu'il a fallu tout donner (et après 70km, c'est rude ! ;-)) sur les 3 derniers kilomètres .. ! À ne pas pouvoir savourer le passage de la ligne !! :-) Mais ce sont des bons moments de sport et cela m'a fait d'autant plus savourer cette 3ème place qui est selon moi la récompense d'une belle année de travail sans relâche. Cerise sur le gâteau ce jour là : Manu termine 2ème. Je suis fière de lui et vraiment heureuse de pouvoir savourer cette récompense à deux.  





Une déception
Sur le Trail "Courir pour des Pommes" en 2012, une manche du TTN court. J'étais bien, des bonnes sensations, quand au 8ème kilomètre, je glisse sur une pierre mouillés, mon pied vrille et ma cheville craque ! Je tombe et je ne peux plus me relever, ma course s'arrête ici et se termine aux urgences de Saint Chamont. Je rentre avec un plâtre à la maison ... 


Ce milieu est quand même assez masculin, c'est dur de trouver sa place dans les courses? les gars jouent pas trop des coudes aux premiers rangs? 


Non au contraire ils sont plutôt gentils et gentlemen avec nous ! :-) Ceux qui jouent des coudes sont tout 
devant et nous les filles, en général, on est plutôt avec les coureurs du peloton, ceux qui prennent le temps de discuter et qui n'ont pas peur de perdre une ou deux secondes pour nous laisser passer ! ;-)


Pour toi courir c’est…
Un bon moyen de se défouler !! ;-)


Le lieu idéal pour courir ?
Une grande forêt avec des relances, un sol souple et des parcours variés ! Les Bois de l'Epau en Sarthe par exemple ! :-)
 

Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moment durs d’une course :
Aucune !! Je crois que dans ces moments là, je ne pense à rien, ou j'écoute seulement ma douleur ! ;-)


Un(e) sportif(ve) que tu admires:
Manu, celui avec qui je partage ma vie ! :-)


Un projet sportif pour 2014?
J'ai la chance d'avoir intégré le team Asics cette année, donc mon souhait sportif est seulement d'être à la hauteur de leurs espérances et de pouvoir honorer du mieux possible ce partenariat. Ça veut dire donner le meilleur de moi même le jour des objectifs et faire en sorte d'arriver en forme et préparée à ces dates là ! :-)


La course qui te ferais rêver (existante ou non):
Pour être honnête, je n'en ai pas vraiment ... Chaque course est une découverte et une nouvelle occasion de se dépasser selon moi, et quand on choisit de prendre le départ d'une course, c'est qu'elle nous fait envie et qu'un jour peut être on l'a secrètement rêvé ! :-)

Je te propose de chausser des baskets roses avec moi, quels conseils me donnerais-tu moi qui ai beaucoup de mal à progresser?
La règle de base : la persévérance et la régularité ! Il ne faut pas se motiver une fois sur deux, il faut se motiver à chaque sortie ! ;-) Mais prendre du plaisir aussi, c'est important pour ne pas se dégouter et ne pas se blesser. 


Un dernier mot pour finir ?

Ne craignez pas d'avancer lentement, craignez seulement d'être immobile...


Merci Sissi, j'espère te recroiser sur une course (plus longuement que notre coucou furtif juste avant ton marathon des Causses 2013) A très bientôt!


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Sympa ces portraits et la demoiselle à l'air si heureuse, ça change des grognons qu'on croise dans la "vie de tous les jours"

    RépondreSupprimer
  2. Très beau portrait. Sissi est vraiment resplendissante et pleine d'inspiration!

    RépondreSupprimer
  3. Je découvre avec beaucoup de plaisir cette très jolie traileuse... Une grande déception toutefois de la voir déjà en couple.... ;-)

    RépondreSupprimer