15 sept. 2013

TwoNav Ultra by CompeGPS

Après le portrait multisport voici le test multisport!
Quand Runnosphère en partenariat avec CompeGPS ont proposé un test d'un petit bijou technologie mon côté geekette a intérieurement crié "moi, moi, moiiiiiiii!!!"
et je n'ai pas été déçue en recevant LA bête: une montre (qui peut aussi s'adapter sur un vélo) qui fait GPS avec de vraies cartes IGN, altimètre, boussole etc etc il ne manque plus que la fonction café chaud, mais là je vais un peu vite, je vais vous présenter le produit point par point!


Déjà une petite présentation du produit:

Une petite boite hyper complète qui comprend:
  • Carte topographique: Selon le pack sélectionné (1-5 Dalles, 1 Région, 1 Zone ou 1 Pays)
  • Carte vectorielle (OpenStreetMaps®): Europe Full
  • Carte MicroSD (8 GB)
  • Câble USB pour connexion PC (USB-MicroUSB)
  • Support pour vélo
  • Support pour poignet
  • Lacet avec stylet
  • Protecteur d’écran
  • Chargeur secteur
  • Acquisition du logiciel Land/Air avec une réduction du -50% (version complète)
la prise en main se fait très facilement, en bidouillant les boutons on comprend vite comment l'appareil fonctionne (oui je lis rarement les modes d'emploi, qui pourtant là est très bien fait)
Je vais pas vous recopier tel quel le mode d'emploi et le communiqué de presse mais je vais plutôt vous dire comment je m'en suis servie et ce que j'en ai pensé (mais je répondrais à vos questions en commentaire si vous en avez :) ) pour les caractéristiques techniques vous retrouverez tout ici

Utilisation 1: mode libre en rando:
Durant mes vacances dans le haut languedoc j'ai fait ma première prise en main du TwoNav, on part en rando et je lance l'appareil en mode libre comme n'importe quelle montre GPS, et c'est parti les kikis! on a en temps réel, le kilométrage  le dénivelé  le temps de marche, une boussole et la carte IGN avec les sentiers de rando.
dans cette utilisation la montre est très pratique, même si dans ce cas j'ai très peu utilisé la carte IGN, l'écran tactile permet de se déplacer facilement d'une configuration à une autre, et le GPS relativement précis (et rapidement trouvé)
Une fois la rando finie le TwoNav se branche sur l'ordinateur via le câble USB fourni et le logiciel CompeGPS land permet d'étudier le tracé et plein de données (que l'on peut cacher ou afficher)

Utilisation 2: avec une carte téléchargée en mode rando
Grâce au logiciel CompeGPS land on peut télécharger des parcours en .gpx depuis l'ordi sur le GPS (le logiciel propose même des tracés via openrunner, trace GPS, every trail et bien d'autres site de tracés GPS en ligne) 
Une fois la carte téléchargée vous pouvez utiliser la montre comme un GPS de voiture (à telle intersection, tournez à droite, dans 500m tournez à gauche) avec une flèche vous représentant qui avance sur le tracé sur la carte, quand vous vous éloignez de 50m du tracé (distance paramétrable) le GPS bippe pour vous en avertir, dans ce mode l'appareil vous donne en plus, le kilométrage restant, le dénivelé restant j'ai trouvé ce mode très intéressant pour quelqu'un comme moi plutôt nul en orientation.

Variante de l'utilisation 1 et 2: (non testé)
Vous pouvez partir en rando en mode libre et demander un "retour à la maison" le GPS passe alors dans le mode "2" et vous guide pour le retour.

Utilisation 3: mode libre (ou carte téléchargée) en trail:
Le TwoNav étant compatible Ant+ il peut être très complet et utile en course (le système Ant+ permet d'y connecter une ceinture cardio notamment), se portant au poignet j'ai voulu le tester dans cette configuration, j'ai été assez déçue car la montre est au final plutôt lourde comparée à la concurrence (98g sans le bracelet) et du coup plutôt encombrant pour courir.


Utilisation 4: à vélo
Bon pour cette partie je laisserai Monsieur s'en charger car il font pas de vélo taille adulte (même petite) avec des stabilisateurs! Vous pouvez le suivre sur son blog (avec ses courses de malade) : Raid 2 Trail


Pour ce qui est de son utilisation à vélo, Le GPS TwoNav Ultra est un véritable petit bijou. Inutile de vous faire attendre j’ai été tout de suite emballé par cet outil. Il faut dire que nous sommes en possession d’un véritable condensé de technologie. Bon évidemment il fait ce que la plupart des autre GPS font : Vitesse, vitesse moyenne, distance, altitude, boussole…etc. Moi je vais plutôt parler de ce que je considère comme des points remarquables. A noter cependant qu’un certain nombre de fonctions citées dans la partie course à pied sont utilisables en vélo et vice versa, comme par exemple la préparation des itinéraires, ou l’utilisation des alertes dynamiques.


Tout d’abord l’écran : il est en couleur et il permet une visualisation parfaite de la cartographie et données de course malgré sa taille relativement petite rendue obligatoire par la possible utilisation avec un bracelet (que je ne conseil vraiment pas lors de la pratique du VTT a cause des chocs sur le poignet). Le logiciel TwoNav intégré permet à l’utilisateur de se repérer facilement sur tout type de carte topographique, notamment celles élaborées par les plus prestigieux Instituts (IGN Français et Espagnol...), mais également des cartes urbaines pour ne pas se perdre en ville.
La navigation peut se faire avec l’écran tactile ; elle est assez efficace mais attention aux gros doigts ou avec des gants. Mais les concepteurs ont pensé à tout et ont doté l’outil de 4 boutons bien réactifs situés sur les cotés de l’appareil. Et qui compensent bien les fonctions de l’écran tactile.


Deux systèmes d’attache sont disponibles (utilisation multisport oblige). Il est aisé de passer d’un sport à l’autre sans changer de montre puisqu’il suffit de déclipser l’appareil de son attache sur le vélo pour le fixer au bracelet et l’utiliser à pied. D’ailleurs j’en profite pour signaler que le bracelet est très confortable et assure un bon maintient.

L’autonomie est à mon gout un peut courte : 12 heures annoncée par le fabriquant, mais en réalité je pense qu’elle est un petit peu plus courte. Cet appareil est donc réservé à une utilisation à la journée.

Dans la multitude des fonctions disponibles j’ai noté la fonction « Trackback » qui permet à tout moment de demander au GPS de nous tracer une route afin de rentrer à la maison par la route la plus directe : très pratique pour les gens qui serai pris de court pour une quelconque raison et qui voudrai rentrer le plus vite possible (météo, hypo…etc).

Sinon il y a aussi la possibilité de configurer un certains nombres d’alarmes qui  permettent d’alerter sur un certains nombres d’événements : déviation de la route, vitesse, fréquence cardiaque (possibilité de définir des zones cardiques)…Car pour ce dernier point il est à noter que le TwoNav Ultra est compatible avec les outils ANT+™ : capteur cardio, cadence…etc.

De même le TwoNav Ultra est compatible avec le puissant logiciel de préparation et d’analyse: Land. Alors comme pour la course à pied il est possible de définir manuellement les itinéraires sur des cartes en 3D ou de télécharger les meilleurs parcours d’autres utilisateurs grâce à un accès direct à plusieurs serveurs de partage de traces De retour d’activité, il est possible d’étudier le parcours, de visualiser les graphiques d’altitude, de pente ou de vitesse ou encore analyser et comparer les portions de trace qui vous intéressent. 


Bilan:
En rando (et en trek si vous avez un moyen de le recharger ) j'ai adoré ce produit même si j'ai jamais réussi à atteindre les 12h d'autonomie annoncée, même chargé à bloc l'appareil se coupait entre 7 et 8h. En trail n'étant pas un colosse mais un pin's avec des mini poignets j'ai été moins convaincue. 
J'ai adoré les données très complète (un vrai bonheur pour ceux qui aiment les chiffres) et les cartes en 3D



la précision, la qualité et le large éventail de possibilités en font un produit haut de gamme ce qui peut expliquer le prix qui au premier abord peut sembler élevé.


Le prix: 399€ le GPS + 44.99€ le logiciel Land (+les cartes supplémentaires à acheter)




En conclusion nous sommes tous les deux d’accord avec le fait que nous avons la un formidable outil pour la pratique du multisport, complet et assez simple d’utilisation.
Un vrai bel investissement pour les passionnés de sports outdoor!

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Bonjour
    Est ce qu'il est possible sur ce systeme de charger une carte scannée IGN ou autre .
    Merci d'avance
    Krys

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le TwoNav lit les formats .gpx a priori si tu scannes une carte en .jpg et que tu la converti en .gpx (grace aux convertisseurs gratuits sur internet) ça devrait le faire, mais je n'ai pas essayé.
      J'espère avoir répondu à ta question

      Supprimer
  2. Pas tout a fait, c'est a dire que le format GPX est un tracé alors que Jpg est une photo. Je sais que certain GPS accepte des cartes perso et c'est avant tout ce que je recherche pour éviter bien sur d'acheter des dalles numériques j'ai déjà tout ce qu'il faut en papier. Et après seulement on y intègre des trace gpx.
    Sinon petit commentaire , très agréable ton blog
    Et vive le trail
    Krys

    RépondreSupprimer