23 août 2013

Portrait de Quentin

Mais qui est ce Quentin?? Vous le connaissez?! mais oui, Quentin! ça ne vous dit toujours rien? et si je vous dit #TeamMiniKeum, grand allié de Daddy? Vous vous rapprochez?? et si je vous dit K.....?? ayez vous avez trouvé??
Mais oui il s'agit bien de Kutne, le seul, l'unique, venez lire son portrait pour, comme moi, le connaitre un peu mieux!
Vous pouvez aussi suivre son super blog: http://qtntorun.wordpress.com/



*Pour commencer petite présentation rapide
Bonjour ! Je suis donc Quentin, alias "Kutne", surnom vaillant et imprononçable résistant cependant depuis le collège ! J'ai 25 ans et même si j'ai du quitter ma franche-comté de mon enfance, j'ai la chance d'habiter la très belle ville de Lyon, à 2h de la mer et un poil moins de la montagne !
J'ai fait une école d'ingénieur et travaille maintenant dans un secteur qui me passionne et me permet d'être pas mal dans la nature : l'hydroélectricité. Je me balade dans les montagnes où je peux rencontrer des ruisseaux, et j'essaie d'en faire quelque chose d'énergétiquement valable, et autant que possible intégré à la nature. Et c'est plutôt pas mal, ça me permet de combiner mon esprit scientifique avec l'application à la vraie vie, avec à la fin l'impression d'avoir agit utilement.

Coté sport, j'ai pas mal pratiqué le volleyball qui est un sport d'équipe admirable et assez complet. Je n'en fait plus tellement aujourd'hui. Bon et accessoirement, j'adore courir. Bien évidemment.

*Quand as-tu commencé à courir et pour quelles raisons?
Je me suis réellement mis à courir il y a environ 3 ans, quand mon état physique me l'a enfin permis. Avant, on va dire que c'était un peu plus compliqué et que mon endurance pointait vers le zéro absolu (Non, la 495ème place au cross du collège n'est PAS un exploit). J'ai initialement commencé à courir pour finaliser la perte de plusieurs kilos superflus, mais maintenant que cette phase est bien terminée, je cours vraiment par envie et par plaisir. Et puis en commençant à toucher à l'ambiance des courses organisées, en commençant à courir avec du monde, et bien on se fixe de nouveaux objectifs et on ne s'arrête pas !


*Quelques compétitions à ton actif ?:
Je n'ai jamais fait parti d'un club, c'est donc "on my own" que j'ai pu participer a un bon nombre de course, plus ou moins prestigieuses, plus ou moins locales, mais dont je n'ai jamais été déçu. J'ai fait assez peu de "courtes" distances comme le 10km. N'étant pas un grand rapide, et voyant que les gens considèrent le 10km comme un "sprint qui dure un peu longtemps", j'ai voulu privilégié la durée de l'effort et l'endurance. J'ai donc participé à un grand nombre de semi marathon (Nimes x2, Montpellier et ses alentours, Lyon, Paris, ma bourgade de franche comté...), une grosse dizaine maintenant je pense , je me suis plus facilement trouvé intéressé par cette distance qui représentait à la fois un petit morceau pour un débutant comme moi, mais sans les difficultés inhérentes au marathon. Un bon compromis finalement. Pour le moment j'ai pu finir au mieux le semi de Nimes en 1h48, il faudrait quand même aller chercher le 1h45 prochainement ;).

Bon et il y a eu la distance reine évidemment...

*Celle dont tu es le plus fier ?
...Parce que oui, le semi c'est une distance intermédiaire, mais au bout d'un moment, on a quand même envie de franchir le pas. J'ai participé au Marathon de Paris en 2013. Après coup, mon entrainement n'était pas vraiment adapté, ma nutrition non plus, ce qui fait que ça bien piqué à partir du 30ème km, et m'a diantrement laminé à partir du 35ème. J'étais parti sur un temps de 4h20, mais j'ai manqué de force, que j'avais grillé en m'entrainant trop vite et en me nourrissant mal les semaines précédentes. Vu mon état à ce moment du parcours, les plus grands bookmakers auraient parié que je ne repartirais jamais. Mais ce que je retiens, c'est la découverte de la distance, comment elle te mange si tu fais un peu le malin, mais le plaisir que c'est de se battre comme ça contre toi même pour avaler chaque mètre supplémentaire. Je suis fier de cette course parce que malgré l'épuisement, le manque de force, je suis quand même reparti, j'ai terminé, avec une envie très marquée de vite recommencer, mais de mieux recommencer

*Une déception
Peut être celle d'avoir "gâché" ce premier marathon. Il parait que c'est le plus beau. Ah et aussi tous les premiers semi ou je suis parti beaucoup trop vite :) Mais c'est pas une déception non plus, ça fait partie des erreurs qui permettent d'apprendre.

*Pour toi courir c’est…


une détente, une passion, de l'entretien, une hygiène de vie, un style de vie même. Courir c'est sympa, ça permet de t'aérer l'esprit, ça te permet de te bouger, de voir des beaux paysages, des moins beaux, d'aller te balader sur les quais. Courir c'est des défis aussi, un dépassement de soi, des objectifs à se fixer et à atteindre, ou ne pas atteindre. Certains parcourent la France en camping car pour présenter Lucienne leur chihuahua à des concours de beauté canins, nous on court. Chacun sa passion.

*Le lieu idéal pour courir?
Je suis pas très exigeant, même si j'aime beaucoup les quais et le parc de la tête d'Or à Lyon, où je pratique 95% de mon entrainement. J'adore également, en retournant dans ma campagne profonde, retourner dans les petits sentiers ou au milieu des champs. J'aimerai bien courir un peu au bord de la mer. Ah et j'aime bien courir de nuit aussi (confusion spatio-temporelle, désolé)

*Le toc dont tu ne peux pas te passer avant une course ?
Quand je suis seul lors d'une course, j'adore me mettre dans les oreilles une musique de trailer de film d'action, une musique qui fait peur, un truc un peu puissant qui te porte comme si tu était un guerrier qui allait sauver le monde. Essayer "Heart Of Courage" ou "Protectors of The Earth" de Two Steps From Hell, 2 minutes avant le départ, jusqu'à 2 minutes après. Ça vous porte, limite la larme à l’oeil quoi ! Franchement, implacable !


 

*Plutôt plan d'entrainement carré ou tout au feeling?
Je pense que la réponse est lié au marathon. Avant c'était feeling, et la j'ai repris un plan que je suis au millimètre pour le prochain marathon.  Et je pense que quand tu as beaucoup d'expérience, le "feeling-organisé" prend le relais dans les entraînements.


*Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moment durs quand tu cours :
Un autre toc, quand j'en bave, je répète la distance totale dans ma tête "21-21-21-21-21-21"

*Un(e) sportif(ve) que tu admires
Je vais pas dire Kilian parce que c'est surfait et surtout que je compatis pour ces genoux et ses cuisses :) Plus sérieusement, j'ai pas trop d'idoles, j'admire tous les gens qui courent, les pros qui torchent un marathon en 2h04, les amateurs qui finissent en 3h30 après avoir tout donné, ou les quelques personnes qui ont fini après moi à Paris, mais qui ont fini. Bref, tout le monde a du mérite.


*La sensation que tu as ressenti sur la ligne de départ de ton 1er marathon ? et sur la ligne d’arrivée ?

De la fierté d'être la, de l'angoisse, l'envie d'y aller tout en sachant ce qui m'attendais. Sur la lignée d'arrivée, sentiment plus mitigé, même si j'ai fini, une sensation de pas terminé, et déjà dans la tête l'idée de faire bien mieux.

*Un projet sportif pour la fin 2013 et déjà une idée pour 2014 ? *Un dernier mot pour finir ?
Le gros projet est évidemment le Marathon de Lyon le 6 octobre prochain. Ça passera par un semi en condition marathon à Chambéry 15 jours avant. On finira la saison avec probablement le Jogg'Iles dans le coin de Lyon, un 10km pépère, le semi du Beaujolais fin Novembre où je tacherais de me faire plaisir et de ne pas abuser du fromage et du sauciflard. On finira la saison début décembre par la Sainté Lyon en relais, j'ai négocié le dernier tronçon, 21km, pas trop de dénivelé, et la gloire à l'arrivée ;)


Merci Kutne!
Si le dernier relai de la SaintéLyon correspondent aux 21km de la Saintésprint on devrait se croiser (au moins au départ!) :)
Un petit bonus: le portrait dessiné de Kutne par Nolwenn et son excellentissime blog (ne cherchez pas à tout comprendre, c'est dans sa tête que ça se passe et c'est bien trop compliqué pour nous!)
En quête de Kutne

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. Yeah, Génial ce portrait! J'approuve le concept de feeling organisé pour l'entraînement. J'aime bien ses tocs aussi, et sa superbe négociation pour le relais de la SaintéLyon!
    Bon marathon & Bon relais Kutne!

    Et Mary, merci pour le bonus (je vais prendre comme un compliment cette petite parenthèse :D )!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien sur que c'est un compliment! je suis fan de ton esprit!

      Supprimer
  2. joli portrait et suis fan du feeling-organisé faudrait juste que j'arrive moi à intégrer le organisé ;)
    good luck pour le marathon

    RépondreSupprimer
  3. Hello,

    Superbe portrait! Je suis totalement d'accord avec Kutne. Le running c'est un état d'esprit: C'est prendre de soi, savoir se dépasser, adopter à plus ou moins long terme un mode de vie sain. Ce sont aussi des rencontres, des émotions fortes, de la souffrance parfois.
    pas sportive pour un sous il y a encore quelques années, le Running fait maintenant partie de ma vie et je l'en remercie chaque jour :)
    Le premier marathon est soit disant le plus facile, car on ne sait pas ce qui nous attend réellement, même si on a lu/entendu plein de choses dessus. Mais arrivés au 21km, c'est comme quand en bateau on perd de vue la terre ferme: L'inconnu et en sentiment partagé entre l'excitation et la peur! C'est magique! A partir du deuxième, ca l'est moins (Opinion personnelle) mais à l'arrivée l'émotion reste la même. Je souhaite à Kutne un très bon second marathon ...
    A+,
    Mystinguett

    RépondreSupprimer
  4. J'adore c portrait! Et c'est qu'il est mimi le Quentin en plus! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Olivia, tu habites chez tes parents ? :p
    Attention aux apparences, qui sont très souvent trompeuses, ce ne sont que des photos floues et de mauvaises qualités !

    Plus sérieusement, merci Marie pour cette petite place sur ton site, c'est très sympa. Merci pour tous les encouragements, je tiendrais bien évidemment au courant de l'évolution de la préparation et du marathon en lui même, ainsi que des autres courses.

    PS Marie : le R4 correspond bien à la SaintéSprint, RDV donc au départ pour passer un peu le temps avant de partir, faut pas rater ça !!!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai pas encore testé le semi-marathon, mais j'ai l'intuition que ça va me plaire comme distance, exactement pour les raisons que tu exposes !
    Et c'est vrai que l'un des gros points positifs de la course, c'est de découvrir de beaux et de nouveaux lieux, ça j'adore.
    Super portrait d'un runner qui mérite bien d'être connu et qui est d'un courage exemplaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sur que la distance te conviendra. C'est un tres beau format le semi ! Merci en tout cas ! ;)

      Supprimer
  8. J'crois que c'est l'un des garçons les plus friendly de la Twittosphère ! Très chouette portrait Marie. Je note l'astuce "se répéter" la distance en mode autiste, j'vais tester sur le semi de Lille, on verra ce que ça donne ohohoh !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh mais dis donc vous êtes trop gentille quoi ! Merci beaucoup ! Pour le tic de gogo, si tu peux caler le "vingt-et-un" en rythme sur tes foulées, c'est le best ;)

      Supprimer
    2. Ahhh mes vous êtes trop gentilles dis donc ! Pour le "21" n'hésite pas à le synchroniser sur ta foulée "ving-et-un-ving-et-un" en rythme !

      Supprimer
  9. Quoi, quoi, quoi???? Un collègue Franc-Comtois qui ne foule quasi que du bitume???? Mais, c'est pas normal ça, on en a pas de bitume chez nous! M'enfin, si ça t'éclates! Encore bravo Mary pour ce portrait et RDV le 07/12... Peut-être qu'on se croisera à l'arrivée à Lyon parce que moi, je pars de St E !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui je suis pas un grand trailer !
      J'y viendrais peut être un jour ;)

      Supprimer
  10. Content de faire la connaissance de Quentin, intéressant comme article... Bon dimanche et n'hésite pas a laisser un commentaire sur mon blog :-)

    RépondreSupprimer