6 août 2015

Week end Altiligérien - épisode 1

http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.com/2015/08/week-end-haut-ligerien-episode-1.html

La Haute Loire vous connaissez? non? Allez un petit effort, c'est juste entre la Lozère, le Puy de Dôme et l'Ardèche...Comment ça ça ne fait pas rêver?
En regardant les photos j'espère que vous allez très vite changer d'avis!
Notre super organisateur, Alex, a préparé un week end sportif aux petits oignons pour les adhérents du club XTTRaid63, bon OK je n'en fait pas (encore) parti mais il a bien accepté que je m'incruste après que les minis aient préféré passer le week end chez papy et mamie (les sorties avec papa et maman c'est trop fatiguant!)
Donc après un réveil à 4h00 (quand on se couche à 1h ça pique un peu) nous prenons la direction de Prades en Haute Loire.

Vendredi 31 juillet:
Kayak
Le canoë à deux sur un lac bien calme j'ai déjà testé mais du kayak solo en eaux vives ça jamais.
Alors quand Alex me dit que je peux les accompagner, un petit stress commence à m'envahir... L'avantage c'est qu'un BE nous accompagne et qu'il explique tous les bons gestes.

La première partie de la journée sera consacrée à remonter les gorges du Haut Allier, tels des saumons, pour apprendre à manier les kayaks, savoir sortir et entrer dans le courant, "lire l'eau" pour repérer les zones calmes et les rapides. Tout ça est très pédagogique et même en grande débutante je ne me sens pas perdue, j'arrive plus ou moins à faire les exercices, et la bonne humeur ambiante me déstresse un peu!

Après la pause déjeuner, le programme est d'arriver à descendre quelques rapides de la bonne façon, on commence par quelques exercices éducatifs dans un petit courant qui s'échoue sur les rochers, il faut donc arriver à sortir du courant pour contourner le rocher et repartir.

Le premier tour, ça passe...Le second, je cogne dans le rocher, j'essaye de m'extirper et....plouf! le kayak se retourne, je ne vais pas mentir, j'ai eu un méga coup de stress, la tête sous l'eau, arriver à décrocher la jupe (même si ça se fait instinctivement) se demander une fraction de seconde où est le fond, où est l'air, remonter à la surface, se rendre compte que j'ai perdu une basket (NB: les New Balance 1210 flottent très bien!), retourner le kayak, le ramener au bord, grimper sur un cailloux pour arriver à le vider de son eau (c'est super lourd)...
Bon le cardio se calme un peu, je remonte dans le kayak, le courant m'emporte vers le même rocher, et replouf! Je panique (un peu) moins, mais cette fois je pousse le kayak vers la plage, et revient (tant bien que mal) à la nage, revidage de l'embarcation, je n'ai plus de forces! Je décide de m'arrêter là pour la journée, je ne suis pas "waterproof" moi!
Mais quand je vois le groupe partir pour affronter les rapides, je me dis que ça serait dommage de rater ça, du coup j'écoute encore plus le BE pour faire tout bien comme il faut et ça passe! La montée d'adrénaline avant l'entrée de chaque rapide est grisante (pour ceux qui connaissent nous avons fait des rapides cat 3)

Il est temps de se sécher et de se changer, nous formons deux groupes, ceux qui veulent profiter au max de l'escalade partent en voiture, et avec Laëti, Aline et Maddy nous partons en rando pour profiter des magnifiques paysages, c'est loin d'être tout plat la Haute Loire 4km de rando et 250D+ pour rejoindre le site d'escalade, et là tu sens bien que le kayak ça fait mal....aux cuisses!
Crédit photo: Maddy


Crédit photo: Maddy

Escalade: 
crédit photo: Maddy

J'ai de vagues souvenirs de stage d'escalade au collège, mais il faut dire ce qui est, le collège c'est loin! J'observe ceux qui sont déjà sur la paroi, ils ont l'air très à l'aise (à ces XTTR, ils n'ont peur de rien!) et je me lance grâce à Renée qui me prodigue ces bons conseils...enfin je me lance c'est un bien grand mot, je grimpe au moins d'un bon mètre avant de redescendre, les biceps complètement tétanisés...(on me dit dans l'oreillette que je suis allée un peu plus haut qu'un mètre...environ 1m60...^^)



C'est raté pour cette fois ci, je suis claquée par la toute petite nuit et la journée très sportive! Mais je ne m'annonce pas vaincue, je recommencerais, lors d'un prochain stage si Bob et Renée veulent bien de moi! (et avec des chaussures adaptées, les Hoka Clifton c'était pas une grande idée!)
On finit la journée en cherchant le camion de pizza à Prades que jamais on ne trouva...
Les plus courageux (enfin les 2 plus dingues: Steve et Cyril) ont fini la journée par un trail d'1h45 avec un départ à 22h...
La suite de ce super week end au prochain épisode!

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Très sympas ces photos !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  2. ;o))
    ben j'attends la suite, bien sur...

    RépondreSupprimer
  3. Ah je reconnais la chapelle Notre Dame des Chazes, c'est du côté de Langeac, j'y ai aussi fait du canoë mais ça date de 2003

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement là qu'on a fait l'escalade!

      Supprimer
  4. et bien, j'aurais été partante aussi.. tester de nouvelles activités ça me fait envie !

    RépondreSupprimer