13 août 2015

Portrait d'Apostolos

 http://lafilleauxbasketsroses.blogspot.com/2015/08/portrait-dapostolos.html
Quoi un Friday portrait un jeudi????
Oui petite bousculade* de calendrier, mais comme c'est pour vous parler d'Apostolos (Apos pour ses amis) je suis sûre que vous allez adorer cet article!
Apos fait parti de ces coureurs que j'ai découvert via les réseaux sociaux et que j'adore suivre et lire. Le propageur* des monkey et du saturday trail fever style à eu la gentillesse de répondre à mes questions pour mon plus grand plaisir et j'espère le votre!
J'espère le croiser un de ces jours "dans la vraie vie" mais en attendant je vais le suivre dans ces pérégrinations alpines de la fin du mois (à l'UTMB où je ne serais pas spectatrice pour la première année depuis longtemps...)
*(oui le jeudi j'invente des mots!) 
Enjoy!!

Quand as –tu commencé à courir ? 
J’ai commencé la course à pied il y a une quinzaine d’années, pour perdre quelques kilos en trop, puis en complément cardio /endurance quand je faisais du rugby …Et puis j’ai fini par adorer ça. J’ai pris mon premier dossard officiel il y a plus de 4 ans (semi de Boulogne) ….et j’ai fini par dériver sur le trail et sur l’ultra trail !  Comme quoi Tout est POSSIBLE !

La course dont tu es le plus fier
Sans hésiter,  la TDS 2014. Je me lançais sur ma première course de plus de 100km, avec une nuit entière à gérer après une longue journée. J’ai eu un gros coup de moins bien qui aura duré 6h en milieu de 1ère journée. J’ai rencontré mes démons ! En prenant sur soi on arrive à sortir des coups de mou ! J’étais soulagé et terriblement heureux de passer sous l’arche après presque 30h de course 



une déception :
Sans être une vraie déception qui sape le moral pendant des mois, ma tentative de Ronda dels Cims cette année. Je n’ai jamais couru une course aussi exigeante avec des chemins aussi improbables !  Il n y’a pas de sentiers sur cette course et on monte /descend droit dans la pente ! J’ai eu une grosse déshydratation en milieu de première journée qui m’a complètement séché !  Sans boire ni manger, n’espérez pas arriver au bout de la Ronda !  Cette course est impitoyable !  J’ai mis le clignotant après 50km, 5000m D+ et 13h de course. Je suis déçu parce que les jambes étaient vraiment fraiches !  La montagne a toujours raison, et il faut rester humble !  Le bon côté est que j’ai déjà une course au programme en 2016, il me reste 120km de Ronda à découvrir :)

Ton meilleur souvenir de course à pied
Encore une fois sur la TDS (décidément cette course est magique). Vers 3h du matin je me retrouve tout seul dans l’ascension d’un col …je resterais seul une petite heure !  La météo était idéale, ciel clair, température parfaite. Je décide de m’arrêter quelques minutes, j’éteins la frontale et je regarde le ciel !  Aucune pollution lumineuse,  magie dans le ciel avec la voie lactée, la Grande Ours…C’est aussi pour ces petits moments que j’aime courir !  De quoi recharger les batteries à vitesse grand V ! 

pour toi courir c’est :
Avoir un moment pour soi et que pour soi !  Se sentir vivant, oublier les soucis du quotidien, rechercher la zénitude, faire des Monkey ou des Saturday trail fever !  Parfois mes collègues pensent que j’ai un double démoniaque, faudrait peut-être que je vienne en « kasket » au bureau :)

Ton lieu idéal pour courir?
Montmartre !  C’est mes montagnes à moi !  Ça monte, ça casse les jambes et c’est rempli d’histoire ! Pour préparer un Ultra c’est un peu délicat mais finalement on s’y fait !  Je commence à connaitre chaque pavé du funiculaire, personnellement !  Je leur donne des petits noms ! Mais j’aime bien aussi les descentes bien raides et bien techniques 


Un toc avant course?
Oh la la voire même plusieurs !  J’enfile toujours la chaussette et la chaussure gauche en premier, je vérifie que mes drapeaux népalais sont bien accrochés au sac, j’allume un cierge la veille de la course dans l’église du lieu de départ  


Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moments durs
Allez avances bordel ! (en pensant à certaines personnes de mon entourage qui n’ont plus la chance de pouvoir marcher)  …puis dans les moments durs j’essaie de rentrer en transe, de passer en « Mode Zombie » ..avancer sans calculer. Alors je me récite le Vajrasattva Mantra ou le Mantra des 100 Syllabes (je précise que je ne suis ni bouddhiste ni indouiste ) …et ça m’aide à rentrer dans cet état second ou rien de ne peut t’arriver  

Un(e) sportif(ve) que tu admires
J’aime beaucoup Stephane Brogniart ! J’aime sa façon d’envisager la course !  Comme il aime répéter, on n’est pas la « pour faire chichi Pompon »  …il ne se prend pas la tête et n’essaie pas de trouver d’excuse ou de philosopher sur la course ! C’est un runner pragmatique !  Tu t’entraines sérieusement et tu y arrives, sinon ce n’est pas pour toi !  Il est direct et simple !  Il n’a pas de programme spécifique, pas de coach à ma connaissance !  Juste une hygiène de vie au top, et un sérieux dans ses prépas ! Il a un petit côté mystérieux et bourru que j’adore !

Le sportif à qui tu lances le défi de faire un Monkey?
J’aimerais bien remettre la main sur Anton Kupricka comme l’année dernière lors de l’UTMB !  Si j’arrive à le voir cette année il ne réchappera pas au Monkey !  Après je pourrais mourir heureux 


 
La course (existante ou non) qui te ferait rêver?
La hard Rock 100 !  Comme le souligne sa devise c’est « Wild & Tough » …j’aime son côté sauvage à mort, les sentiers perchés à plus de 4000m, son petit côté « y a pas de chichi soit t’es bon et ça passe soit t’es pas à la hauteur et tu mets le clignotant » …c’est globalement l’esprit des courses américaines!

Un projet sportif pour la fin 2015 ?
L’un de mes deux objectifs cette saison : le Grand raid de la réunion, la Diag’ …Et dire qu’il y a encore 1 an je me disais « jamais de la vie je me lancerais dans un truc pareil » !

un petit portrait chinois: 

Si tu étais:
un animal :Un petit singe qui grimpe partout et qui fait des grimaces !  Un Monkey ! 
un accessoire de course à pied Un Buff ! C’est multi usage, quand il fait chaud, froid, quand il pleut…et ça peut vous sauver la vie.
une chanson :Il descend de la Montagne à cheval ! À chanter très fort en descente :)
un livre: Le traité des 5 Roues de Musashi Miyamoto ! C’est un traité sur les arts martiaux japonais écrit au 17 eme siècle, plein de sagesse et de bon sens !  La lecture de ce livre me rend Zen !
un objet :Des jetons de poker !  Je ne joue absolument pas au poker, par contre j’aime bien faire jouer les jetons entre les doigts au boulot pour déstresser …on m’appelle le Chiffre (comme dans James Bond)  …et aussi parce que je passe mes journée à faire des tableaux Excel 
un film :Les tontons flingueurs !  Je me marre toujours autant à chaque fois que je le regarde !  Et je ne parle pas des phrases cultissimes  qui font mouche !
un lieu :Le sommet du Kilimandjaro…un lieu magnifique qu’on n’a pas envie de quitter même s’il y fait -15°C. je me souviendrais toute ma vie de l’arrivée au sommet vers 6h du mat, de ce lever de soleil dans un ciel totalement dégagé, de la vue du glacier, du panorama Tanzanie /Kenya…vraiment pas envie de redescendre...
un plat : Une plâtrée de TUCS !  Non sérieusement, une bonne purée d’aubergine à la grecque !  Les aubergines bien grillées, avec quelques noix, réduites en purée crémeuse ! Celle de ma mère était à tomber, j’en mangeais tous les lundis, j’en raffolais !  ça me rappelle un peu les étés en Grèce en famille  …c’était il y a longtemps, très longtemps ! 


Un dernier mot pour finir ?
Banzaiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Non mais c'est pas vrai... il m'a mis "il descend de la montagne à cheval" dans la tête!

    RépondreSupprimer
  2. et encore j'ai failli céder sur Tata Yoyo !!! l'angoisse ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T____T T'as gagné, maintenant j'ai "Tata Yoyo". Je t'aime plus Apos!

      Supprimer
  3. J'adore ce portrait. Et je suis ravie d'en apprendre plus sur quelqu'un que je suis via twitter et que je trouve ouf!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Un peu comme Gwendo. J'adore le personnage que je vois sur twitter, même si on ne s'est jamais vraiment parlé. Ravi d'en apprendre un peu plus!!!

    RépondreSupprimer
  5. Encore merci Marie pour ce portrait :) un vrai plaisir que de répondre à ces petites questions ! j'avoue les réponses qui sont venues le plus vite pour si "jetais un animal " (j'ai eu un flash immédiat :) et si j’étais "une chanson" :) (autre flash immédiat) ha ha !! Bon week end à tous !

    RépondreSupprimer