24 juil. 2015

Portrait de Coco


Héhé les Friday Portrait reviennent, j'avais envie de faire revivre cette rubrique "Tous Runners" car au fond j'adore découvrir l'histoire de mes coureurs préférés (stars ou anonymes). Je vous avoue j'avais un peu laissé tombé car des portraits de coureurs on en voyait fleurir partout, du coup j'avais fait ma chonchon et laissé tomber le truc, mais Hop! me revoilà! et pour commencer le portrait de Coco, que je connaissais très peu lors de la dernière série de portrait sinon ça ferait longtemps qu'il serait dans cette rubrique!Allez je me tais (presque) pour que vous puissiez le découvrir! et allez découvrir son super blog: https://cocodossard.wordpress.com/

Quand as-tu commencé à courir ? 
J'ai eu plusieurs faux départs:
En mode "va comme j'te pousse" parfois sur tapis, parfois sur route, parfois au bois de Vincennes...c'était en 1998 et je courais en dilettante...

En mode "je sauve ma peau" style je cours ou je crève à partir du printemps 2009 mais toujours en dilettante....

En mode "je sauve ma peau bis" parce que le sort s'acharnait alors sur moi, à partir de l'été 2013, cette fois je décide de m’entraîner sérieusement en vue de m'aligner sur une 1ère compétition..depuis je n'ai jamais passé plus de 3 jours sans courir et j'espère continuer comme ça encore très longtemps...

La course dont tu es la plus fière?
La fierté n'est pas un sentiment qui m'anime...je préfère me satisfaire d'une épreuve bien menée que d'en être fière...mais pour tout de même répondre à ta question je dirais: celle que je n'ai pas encore faite, parce que c'est forcement un projet un peu Rock'n'roll pour tout ceux qui ne font pas de sport...

Une déception ?
Oui et pas qu'une mais celle qui me laisse un souvenir vraiment cuisant c'est le semi-marathon de Toulouse, en septembre 2014, à l'issue duquel j'ai passé la ligne d'arrivée totalement à l'agonie, en 2h31 et des bananes...j'ai fichue une de ces trouilles à coach-chéri qui m'attendait, c'est rien de le dire...

Ton meilleur souvenir de course à pied?
J'en ai plein mais le meilleur je pense est relatif à l'arrivée du Marvejols-Mende l'an passé...Fanny du blog trail and co sort du public (je ne l'avais jamais rencontré irl) et me prend la main pour parcourir quelques mètres avec moi afin de m'encourager à finir ma course alors que ça devient franchement très dur....quelques minutes plus tard, non loin de l'arche, une participante sur le point de me doubler m'attrape la main et m'incite à accélérer pour que nous passions la ligne d'arrivée ensemble, elle m'expliquera plus tard qu'elle ne voulait pas me doubler au dernier moment, bel esprit sportif qui me tire encore les larmes aux yeux rien que d'y penser...

Pour toi courir c’est? : 
Vivre...

Ton lieu idéal pour courir?
Sur" mes" petites routes de campagne avec des vignes de chaque coté et les Pyrénées enneigées que je contemple à l'horizon...

Un toc avant 1 course?
Oui! Alors que j'utilise un porte-dossard je ne peux pas m’empêcher de prendre 4 épingles à nourrice à chaque départ...du coup j'en ai un stock dans mon sac de sport parce qu'en plus des miens j'en prends aussi 4 pour coach-chéri... qui utilise également un porte-dossard...

Une phrase ou une chanson que tu te répètes dans les moments durs ?
hum, non...quand ça devient vraiment dur je sers les dents et j'avance et en général, à ce stade là, mon dialogue intérieur est terminé, je suis déjà passé en mode "méditation"

Un(e) sportif(ve) que tu admires ?
Je n'ai pas trop l’âme d'une groupie....mais les V4 anonymes qui arrivent largement avant moi m'impressionnent et me rendent admirative...

La course (existante ou non) qui te ferait rêver?
Celle dont tu as un jour parlé sur ton blog (il me semble) La Barckley...du pur fantasme en ce qui me concerne évidemment....en moins improbable, un jour peut être, les 100km de Millau mais je n'en suis pas encore là, j'en suis même très très loin, j'en rêve donc tout debout pour le moment...

Un projet sportif pour la fin 2015 ?
Le marathon de La Rochelle fin novembre 2015...et puis une petite corrida festive avec coach-chéri pour clôturer en duo notre année sportive...

un petit portrait chinois: Si tu étais:
un animal
Une vieille louve solitaire...

Un accessoire de course à pied
Mon buff...été comme hiver je l'ai sur la tête, parce que courir sans n'est pas possible, ce serait juste comme courir toute nue ...

Une chanson
"run, run, run " de the gestures (1964)


Un livre 
Toute l'oeuvre de Proust, sinon rien...

Un objet 
Ma théière, sans elle, je meurs de soif et je me fais des tendinites....
Un film 
"On achève bien les chevaux" de Sydney Pollack (1969) pour comprendre les mécanismes psychologiques de l'endurance...et parce que c'est un chef d'oeuvre, tout simplement...

Un lieu 
La montagne où s’entraîne Anton Krupicka ahahah!!!
Un plat :
Une coupelle plus exactement: yaourt maison au lait de soja de contrebande avec spiruline, rapadura et baies de goji, c'est mon grigri matinal, sans, je raserais les pâquerettes, c'est certain...


Un dernier mot pour finir ?
Je pense que l'essentiel pour "durer" en course à pieds c'est de trouver son propre rythme avant de penser à tilter les chronos. Ce rythme qui te rend heureux d'aller t’entraîner parce qu'il est juste, parce que c'est le tien et pas celui du voisin...ceux qui se comparent aux autres de manière malsaine ne courent jamais heureux et finissent par abandonner ce sport rapidement.


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cette rubrique, je la trouve super inéressante, on apprend tellement de l'expérience des autres et on s'aperçoit que chaque runner à sa propre vision de la course !

    RépondreSupprimer
  2. Flattée d'être à nouveau sur ton blog, Merci Mary ;o))

    RépondreSupprimer
  3. un super portrait. Je la connais tres peu, mais je la retrouve bien... j'ai la meme philo qu'elle sur son mot de la fin. bravo les filles. bizzzzz

    RépondreSupprimer
  4. Chouette article et chouette portrait.
    J'ai bien hâte de vous voir toutes les deux à La Rochelle.
    Des bisous à toutes les deux.
    Au fait Marie, j'adore ta nouvelle présentation.

    RépondreSupprimer