5 déc. 2013

Allo docteur

Bon comme je peux pas vous parler de mes exploits sportifs, je vais vous parler de mes genoux!
Passionnant, non?!
Notre grande histoire d'amour douloureuse à commencé cet été, lors de notre grande semaine de rando (75km en 4jours) autour de Chamonix, une douleur vive sous le genou droit dans une descente pourtant pas très raide, la douleur est restée tout au long de cette semaine pour disparaître petit à petit...





Puis vînt l'automne et ses belles courses: le cross du Figaro, le 20km de Paris, les foulées de Bourges...la douleur au genou droit est présente dans les 48h qui suivent les courses et disparaît après, au repos.

Je décide quand même de consulter mon médecin et le verdict tombe:
SYNDROME FEMORO-PATELLAIRE ou inflammation du ligament rotulien
Donc je commence par une diminution des entraînements donc je passe de 0.5 entraînements par semaine à 0 oui je suis très sérieuse dans mes entraînements...
Je glace la zone, je flector la zone (pommade bien connue des sportifs) et douleur finit par se calmer, je m'inscrit donc à la course du lac et là je fais 5.5km au lieu de 11km mais pour d'autres raisons...1h après la course j'ai maaaaaaaaal! mais plus trop au genou droit mais aux deux! peut être même plus au gauche.....

Presque 3 semaines sans courir et mon genou gauche est un bout de bois (qui fait mal en plus)....Re-visite chez le doc, qui me represcrit du repos (facile de faire moins que.....rien) des massages transversaux et du reflector.....
En adepte des médecines douces j'alterne entre Arnica Montana et Rhus Toxicodendron (sympa ce nom) et Harpagophytum en gélules et je patiente...

En attendant la visite chez un ostéopathe dans une poignée de jours (le 17) en espérant qu'il trouve le
geste miracle!

Je sais que la blessure fait partie du sport mais moi j'aime pô ça! Et c'est pas avec ça que je vais progresser....bon heureusement ma première course programmée (oui oui j'ai déjà une petite idée de mon début de programme j'en reparlerai avec mes genoux neufs!) est en mars donc j'ai un peu de temps devant moi!



Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Bon courage Marie ! comme tu dis j'espère que l'ostéo aura le geste miracle ;) une fois il m'a soulagé le genou en remettant le bassin et la cheville !

    RépondreSupprimer
  2. Rah, j'imagine la frustration. Courage Marie, c'est pour repartir de plus belle après :) !

    RépondreSupprimer
  3. Tiens... Mon médecin m'avait aussi diagnostiqué ça en avril dernier (genou gauche). Il m'avait prescrit repos et séances de kiné, qui n'ont pas été très efficace puisque dès la première soirée de tango argentin, la douleur était de retour. Puis j'ai montré mon genoux à mon papa-kiné-ostéopathe - j'aurais du commencer par là. Il a diagnostiqué un pb de ménisque, l'a manipulé au cours de 2 ou 3 séances, et tout est rentré dans l'ordre ! j'espère que ça s'arrangera..

    RépondreSupprimer
  4. Bon je vais pas te dire que "ca te rendra plus fort", tu as déjà du l'entendre... refrain classique hein !^^ C'est dur ça c'est sur, il faut encaisser et être patiente... Courage ma belle !! On pourrait faire une communauté de runneuse blogueuse éclopée si tu veux :-)

    RépondreSupprimer