1 juil. 2013

Grand Duc de Chartreuse

En Chartreuse on est allé
En Chartreuse on a rigolé
En Chartreuse j'ai pas couru
En Chartreuse j'ai pas mourru!

Voilà le résumé de mon week end!
Sympa non??



Nous sommes arrivés sous un crachin digne d'un temps breton (mais non ne criez pas les bretons, je sais qu'il fait toujours beau chez vous!) et comme nous avions opté pour le camping avec les Trailadies 2 il a fallu s'atteler au montage de la tente sous la pluie!

 En vrai pros nous n'avons monté qu'une seule tente sur trois à l'envers, trop fortes les filles! Le premier fous rire d'une longue série sur ce week end!
Avant le montage de tente nous avons quand même longuement discuté des escargots (au fait il faut 2 escargots....ah non je dis rien promis Laure!) et des fraises des bois avec le gérant du camping qui ne comprenait pas ce qu'on faisait là, a priori on a pas le profil de runneuse selon lui...
Ce n'est pas toujours évident de se retrouver "en vrai" avec uniquement des personnes que l'on ne connait pas vraiment et bien là......c'était naturel pas de gêne pas de blanc de conversation, une vraie colonie de vacances!
Que l'on a confirmé lors de la Pasta Party auto-organisée, PS ne jamais confier une casserole pleine d'eau chaude à Carole!
Dimanche debout à 3h30 pour le départ de Cyril sur le 80km, Carole est déjà debout depuis bien longtemps on part donc tous les 3 sur le départ, c'est sympa pour une fois de pas être toute seule pour profiter de ce départ nocturne!
Le 80km solo étant parti c'est l'heure des duos, on retrouve Carole J. une autre Trailadies qui fait le duo avec son mari, elle a l'air assez stressée mais on sait qu'elle va tout cartonner!
On rentre ensuite au camping réveiller notre schtroumph grognon et se préparer pour le premier relai, on a décidé de jouer la carte de l'équipe jusqu'au bout et de vivre les relais toutes ensembles (ou presque notre relai 3 n'ayant pas la même idée de la course en relai)
Nous voici donc toutes les 4 sur la ligne de départ avec Bubo bubo (nom latin du Grand-duc) la mascotte de la course, de vraies stars avec nos beaux maillots adidas (merci à son représentant) offerts par snowleader.com! on se fait même remarquer par la presse locale, qui nous interview et prend une photo juste avant le départ de Laure pour 20km et 1350D+ elle a remplacé au pied levé (sans jeu de mot) Domi qui s'est blessée au pied qui prendra le relai 5 moins long et moins pentu!

source Dauphiné.com: Ce Grand-Duc est malin, il s'est invité
sur la photo en attendant la cinquième relayeuse des TraiLadies


Cette journée s'annonce vraiment belle car le soleil est enfin de la parti!
7h00 3-2-1 c'est parti!
Nous montons en voiture à la Ruchère pour retrouver Laure, c'est sympa les routes de Chartreuse mais ça tourneeeeeeee et encore on a pas gouté l'alcool local!
Sur place, Carole se prépare pour le relai 2, on commence a voir arriver les premiers duo (les premiers solo sont déjà passé, Cyril aussi autour de la cinquantième place) les visages sont marqués, les tenues pleines de boue, ça a l'air bien plus compliqué que prévu....
Carole J. passe, elle en a marre, ça semble très dur pour elle mais elle garde son humour en proposant son dossard au plus offrant mais finit quand même par repartir une vraie battante!
Puis au bout de 3h10 environ arrive Marianne, relayeuse 1 de l'équipe 1 des TraiLadies (nous on est l'équipe 2) elle nous confirme que c'est très dur, au même moment Anna-Lou (de l'équipe 1 aussi) nous envoie un SMS pour nous dire Laure vient de passer devant elle il lui reste 4km, Carole retourne s'échauffer de plus belle c'est bientôt son tour, mais nous ne voyons toujours pas Laure, 1h après elle arrive à bout de force, blessée au genoux, au lieu des 1350D+ annoncé on a dépassé les 1600D+, le terrain est une vraie patinoire c'est juste une méga galère...
Carole hyper hypra supra motivée part à son tour, il est 11h23
on reprend la voiture pour retourner à St Pierre car la course fait une sorte de 8 qui repasse donc par le départ, on retrouve notre relayeuse 3 Brigitte qui démotivée ne veut plus partir, on (enfin Anna-Lou) la convainc de rester et on retrouve Cyril, qui a abandonné pour cause de blessure (il vous en parlera plus dans son CR a lui) et on rentre au camping se poser un peu et manger un bout (et envoyer nos coureurs courageux et boueux sous la douche!) et Laure, Domi et Simon retournent attendre Carole pendant qu'avec Cyril on décide de partir au début du relai 4 (le mien) pour être prêt à l'heure, vers 15h Laure m'appelle la pauvre Carole s'est perdue, Simon part à sa rencontre, ils ont lancé le relai 3 sans puce car de toute façon se n'est plus possible d'arriver au relai 5 avant la barrière horaire, nous sommes donc officiellement disqualifiées, on décide de retourner a St Pierre retrouver Carole on remontera au relai 4 pour finir la course par plaisir, arrivé sur place on a juste envie de retrouver Carole en entier et d'aller boire un coup tant pis pour la course, pas sur qu'ils nous aurait laissé partir sans dossard de toute façon...
voilà comment s'achève notre relai sans course pour moi! je reste admirative de mes deux coéquipières courageuses qui ont fait une très belle course!
Bravo aussi à la team 1 qui a fait une super course en entier et qui sont arrivées à 20h12 relevant haut la main le défi!
On finit autour d'une bière et dans la bonne humeur et c'est ça le principal!
Je n'ai qu'un seul petit regret ne pas être monté au sommet de chamechaude, cette "ascension" qui me faisait si peur et pourtant je voulais passer au dessus (et au dessus des nuages pour le coup!)
ça me donnera une bonne occasion de retourner là bas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. chouette récit Marie !! Tu reviendras faire Chamechaude un de ces 4 ... ;)
    bises

    RépondreSupprimer
  2. Bel esprit d’équipe quand même!
    Il a en effet beaucoup plu samedi...
    tu reviendras faire Chamechaude l'année prochaine!
    Allez, place aux passerelles maintenant ;)

    RépondreSupprimer
  3. Super aventure la grand-duc! merci pr cette histoire! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Dommage pour la disqualification mais bon tu le prends bien heureusement, tu auras l'occasion d'y retourner, surement l'an prochain et avec encore plus de préparation :) Bonne chance pour ta prochaine course et bravo à vous toutes

    RépondreSupprimer
  5. Et bien quelle aventure ce Grand Duc ;) Dommage pour ton relai mais bravo à toutes !

    RépondreSupprimer