8 juin 2013

Trail de Sancerre 2013: le 13km

Une course non prévue au programme, mais quand on cherche on trouve toujours une course sympa à faire, donc en ce 8 juin ce sera la course de la fillette à Sancerre 13km 300D+.


Je connais un peu le coin pour avoir fait quelques entrainements avec Cyril au milieu des vignes.



Au départ je retrouve Sylvie (Sydoky) de la Runnosphère et Steph de baskets aux pieds, avec qui je prend le départ, la team Basket est de retour!
avec Sydoky

16h30 le départ est donné (je n'ai regardé ni le parcours ni le profil, je pars donc en surprise totale) il fait chaud, très chaud.
la team Basket
Le premier kilomètre passe tout seul, tant mieux c'est toujours ça de pris, je perd quand même quelques minutes dans le goulot d'étranglement qui se trouve en ville après seulement quelques centaines de mètres....
photo d'un ancien entrainement
ensuite le premier raidillon vers le 2ème kilomètre,ça grimpe dans les vignes! Les cailloux roulent sous les chaussures, impossible de courir, de toute façon je sais pas faire,  j'ai lâché Steph pensant qu'elle me rattraperait là les côtes c'est plus sa spécialité que la mienne, je reprend mon souffle en haut je l'attend en haut mais ne la voit pas je repars donc sur un vrai replat, je peux recourir, pendant quelques centaines de mètres car j'arrive au premier ravito et là....le pied!

crédit photo Laëtitia de Sancerre
 une douche qui sort d'une énorme bouteille de Sancerre! ça fait vraiment du bien mais pas le temps de traîner, c'est reparti, les kilomètres qui se suivent sont durs pour mon petit organisme car j'ai beaucoup de mal à gérer la chaleur je suis en surchauffe totale, du coup je m'hydrate un maximum, mais je n'en ai pas trop l'habitude j'espère que ce ne me portera pas préjudice pour la suite!
Vers le kilomètre 6 on rentre dans les bois, l'ombre les petits sentiers remplacent les larges sentiers viticoles et le soleil de plomb, ce répit est très salutaire! j'ai l'impression de passer mon temps à marcher mais en fait j'alterne marche et course, Sancerre est toujours en point de mire le paysage est superbe, dommage que je ne puisse pas plus en profiter!
crédit photo Laëtitia de Sancerre


Le deuxième ravito est à la sortie du bois, et moi je bois je bois je bois, bizarre moi qui finit toujours mes courses avec ma gourde quasi pleine.... on retourne dans les vignes et arrive sur le viaduc qui nous ramène en ville, mais avant d'entrer dans le parc du château il y a LA montée à Sancerre, je l'avais repéré l'année dernière bien casse patte à ce moment de la course, je marche lentement très lentement si ça continue je vais reculer....Le premier du 33km en profite pour me doubler, non mais c'est quoi ces manières^^!
Je rentre dans le parc du château, c'est superbe, j'en profite pour essayer de relancer mais dur dur, il ne me reste qu'un kilomètre, je prend mon courage à deux baskets et j'y vais!



le reste de la course n'est que virvoltage dans la ville, une belle balade touristique, on passe même dans la maison des Sancerre, ils sont un peu vache de nous faire monter des marches à ce moment là, mais c'est tellement beau qu'on leur pardonne,
une photo où me voit courir quand même!

 j'en profite pour accélérer pour finir en "sprint" et passer l'arche d'arrivée en 1h45 soit le même temps qu'aux trails des Piqueurs avec le même dénivelé et 2km de plus alors je suis contente de mon résultat mais je me suis vraiment sentie "hors" de ma course, pas préparée certainement c'est les aléas des courses de dernières minutes!
résultat officiel 1h46m29 (la différence est due au fait que je suis partie en queue de peloton mais le chrono est lancé pour le premier et pas de puce electronique sur ce trail) 708ème sur 778, y'a du mieux je m'améliore!


vainqueur du 33km: Sébastien Spehler


vainqueur du 13km: Jérémie Jolivet et Séverine Hamel


Adidas en force
bravo à l'orga et aux bénévoles, une course vraiment sympa!
tracé garmin: ici (je sais pas si ça fonctionne chez vous mais moi je ne vois aucun graphique, mais j'ai quelques soucis avec garmin connect...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Comme on dit, c'est le métier qui rentre, des erreurs de jeunesse! Y'a pas de mystère, l'hydratation, c'est important et ça n'est pas que pendant la course, il faut s'habituer à boire son litre tous les jours et se forcer à boire en course. Idem pour les étirements, le travail en côte, etc... Et tu vois, même après 3 ans de trail et quelques belles courses, j'apprends encore aujourd'hui et j'ai pas fini... Beau résultat en tout cas, tu continues à progresser et c'est encourageant!

    RépondreSupprimer
  2. Joli CR ! Tu as ramené du vin au mois ?! :)
    La chaleur, on va se la farcir pendant quelques semaines... on ne vas pas trop s'en plaindre, elle a tardé à arriver ;) Belle course !

    RépondreSupprimer
  3. bravooooo Marie ! c'est super ce que tu fais ! zoliee la robe :p

    RépondreSupprimer
  4. Certes, tu t'es sentie hors de ta course mais tu as drôlement progressé. Ca doit être une sacrée satisfaction!

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour ce beau récit et cette belle course sous la chaleur! Faudra que je tente un trail un de ces quatre...

    RépondreSupprimer
  6. Bravo Marie ! Il était costaud ce parcours et surtout un terrain pas facile mais que de beaux paysages !
    Ravie de t'avoir rencontrée :)

    RépondreSupprimer